Domotique familiale et robots

Un blog de robotique pour parler des aspirateurs robots et de la domotique familiale dans son ensemble
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - domotique

Fil des billets Fil des commentaires

La domotique du chauffage

, 19:01

 La domotique, que ce soit industrielle ou familiale, doit assumer automatiquement les fonctions de confort, de sécurité de communication et de gestion d’énergie dans la maison.
Les appareils domestiques, chauffage, volets roulants, intégrés et gérés de façon automatique obéissent à vos ordres via un appareil de communication soit centralisé soit directement de votre smartphone.
Globalement, la programmation domotique contrôle les volets, l’éclairage et le chauffage.
Pour ce qui est de la gestion domotique du chauffage on parle avant tout de basse consommation et la loi énergétique RT2012. La domotique du chauffage est  totalement dépendante de la domotique de l’éclairage, car toutes les deux vont dans le même sens.
Une gestion hyper souple d'une domotique de chauffage efficace demande des matériels qui sont :

  • Des thermostats d’ambiance, qui régulent le niveau de  température suivant des paramètres définis pour le confort ;
  • Des capteurs de température qui doivent être étanches pour l’extérieur, le congélateur, ou la  chaudière;
  • Des transformateurs d’intensité, qui mesurent la consommation électrique du logement ;
Et une centrale de commande de tous ces appareils domotiques capable de programmer en automatique votre confort de maison.
Honeywell_thermostat_open.jpg

Risques de la maison domotique

, 17:24

On dit d'une maison qu'elle est domotique (ou robotisée) lorsqu'elle peut gérer de façon dépendante et plus ou moins autonome les différents éléments de confort suivants.
Il s'agit de gérer la commande des éclairages de la maison en intérieur et en extérieur.
Bien entendu de réguler le chauffage par rapport à la température souhaitée et à la température extérieurs.
De piloter les volets et autres ouvrants, de sécuriser la maison et en bonus de gérer la diffusion du son et de la musique.
Le dessin ci-dessous montre une maison domotique Natilia à ossature bois.
domotique_natilia_ossature_bois.jpg
Il est clair que la gestion de tous ces élément est centralisée et donc ces éléments sont gérés de façon dépendante.
Et c'est là le petit risque. Si le système connait une petite panne vous risquez de vous retrouver sans chauffage avec des volets bloqués et fermés par exemple.

La machine de Turing

, 07:54

On est à une époque où on commence à être inquiet pour l'évolution et la tournure quasi exponentielle que prend la puissance de nos petit robots. C'est vrai que la domotique semble nous simplifier la vie mais comment ne pas aller trop loin ? Comment s'arrêter avant que les robots ne nous dépassent et prennent le pouvoir ?
Alan turing a largement pensé aux robots et nous à proposé une vision évolutive de leur création. Je me souvient avoir créé un petit robot qui apprenait à jouer au tic-tac-toe avec mes élèves de seconde, ce jeu où il s'agit de faire en premier un alignement de trois pions.
En fait, il s'agissait d'une machine constituée de boîtes d'allumettes qui contenaient des perles de couleurs. Suivant la couleur de la perle tirée au hasard la machine plaçait son pion. En enlevant à la fin de chaque partie la perle qui l'avait fait perdre on s'apercevait que la machine devenait assez rapidement imbattable. On était capable de créer une machine à apprendre.
arton3922-a2ac7.jpg
Par la suite a été créée sur le même principe une machine à apprendre à jouer en lego ... On était un peu plus proche de l'ordinateur.
220px-Lego_Turing_Machine.jpg
On peut donc se demander ce qui va se passer avec nos robots hypers puissants quand ils vont structurer leur savoir et leurs connaissances. On a déjà autour de nous des exemples très impressionnants au niveau de la domotique avec par exemple des aspirateurs robots capables de cartographier votre maison et capable de mémoriser les coins de votre intérieur qui se salissent les plus rapidement pour y revenir plus souvent. Nous sommes donc dans les conditions pures de l'apprentissage informatique tel que l'avait défini turing.
Un article du journal ouest-france nous fait part de ses inquiétudes dans ce domaine cette semaine.
L'aspirateur robot ultra slim dans sa version 2 chez e-zicom est tout à fait dans cette configuration de turing de l'apprentissage informatisé.
On rappelle que Alan Turing a largement contribué à ralentir la progression des armées de Hitler pendant la seconde guerre mondiale. En mathématicien génial il déverrouillait les codes secrets des nazis.

Enregistrer

Quelle domotique demain ?

, 07:47

Posons nous la question, quelle domotique nous désirerions pour les années à venir ?
Dans un premier temps il est clair que les appareils ménagers totalement robotisés sont les bienvenus. Je veux dire par là un blender qui détermine l'ingrédient que l'on vient de lui mettre avant de déclencher la cuisson. Ou un blender qui est capable d'arrêter la cuisson quand les carottes sont cuites à point serait idéal.
Mais aussi un aspirateur robot qui serait capable de détecter la présence et de retourner à sa base lorsque quelqu'un entre dans la maison ça serait pas mal non plus.
De même qu'un aspirateur balai qui soit capable d'insister de lui-même sur les endroit difficiles à nettoyer.
Ce n'est pas vraiment du rêve et je pense que ce sera vite réalité.